mercredi 28 septembre 2011

StumbleUpon
1 Paul Biya Tricheur ou Opposition Incapable ?

Par Paristocrate:
Quel que soit l’angle que vous prenez pour aborder la question de la longévité de Paul Biya au pouvoir, il débouche toujours sur deux hypothèses : soit Paul Biya est un dictateur sans pitié et un tricheur sans vergogne, soit la plupart des opposants sont de lamentables incapables et de piètres populistes. Dans le cas ci-dessous, on n’est tenté de conclure que la longévité de Paul Biya au pouvoir, s’explique par la seconde hypothèse

Dans une série de questions-réponses sur VoxAfrica dans le cadre de l’émission « face au peuple », le candidat à la présidentielle camerounaise Hubert Kamgang, répond aux questions des participants. Une vraie rigolade… Ci-dessous, quelques extraits et commentaires.
Q:La campagne électorale vient d’être lancée, mais on se rend compte qu’il n’y a qu’un seul candidat qui est véritablement visible dans la ville. Qu’est-ce qui se passe monsieur Kamgang, vous n’avez pas eu les moyens ?

R:Vous savez, monsieur Biya puisque c’est de lui que vous parlez, utilise les moyens de l’Etat. Il a la force, moi-même je me suis promené dans la ville aujourd’hui et j’ai constaté qu’effectivement, tous les panneaux publicitaires sont pris en otage.
Nous aurons bien voulu faire quelques affiches aussi, mais quand nous nous sommes réveillés n’ayant pas les moyens de sillonner en même temps tous les coins du pays et de la ville, nous sommes arrivés au moment où tout était déjà confisqué. Au risque de déchirer ces affiches, nous avons été bien obligés de constater les dégâts.
Depuis 1990 Paul Biya utilise les ressources de l’Etat et c’est votre troisième
participation à l’élection présidentielle. Si vous n’avez pas de nouvelles stratégies pour faire face aux problèmes que vous connaissez déjà, pourquoi vous présentez-vous ?

Si vous continuer de dormir pendant que Paul Biya élaborer ses plans et pose ses affiches, comment espérer vous le battre ?

C’est vrai, personne ne le niera, Paul Biya utilise les moyens de l’Etat pour sa campagne. Mais, ce qui également vrai et personne ne le niera également, c’est que Paul Biya planifie nettement mieux ses campagnes que vous, c’est qu’il se donne les moyens de ses ambitions, c’est qu’il va la guerre comme à la guerre.

Si au moins, vous aviez un plan solide et que vous faisiez preuve d’une superbe planification et deroulement de campagne, on aurait pu attribuer vos échecs passés à l’utilisation par Paul Biya, des ressources de l’Etat. Mais avouons-le, il vous bat à tous les niveaux, particulièrement vous monsieur Hubert Kamgang.

Qui veut aller loin, prépare sa monture : Vous n’êtes pas sur Facebook, ou alors, si vous y êtes, vous n’êtes pas très active, pourquoi ? Paul Biya a-t-il occupé tous les espaces là-bas aussi ? Vous empêche-t-il de battre campagne là-bas aussi ? Vous n’avez même pas une vidéo sur Youtube, pourquoi ? A cause de Paul Biya ? Même un site internet vous n’en avez pas, ou alors, si vous en avez, on ne peut le trouver, même avec Google, pourquoi ? A cause de Paul Biya?

Vous dites que vous vous êtes réveillés, j’ai pourtant bien peur que vous soyez encore endormi. Si vous en doutez, cliquez ICI et ICI.
Q:Que pensez-vous de la situation actuelle du pays
R:Le pays est sinistré, mais il y’a plus grave. Il y’a quelque année Paul Biya avait promi de grande ambitions et au cours de son dernier congres il a dit qu’il transformerait les ambitions en réalisations. Que signifie ces réalisations, il dit qu’il va construire une ligne de chemin de fer du Sud Est Cameroun au port en eau profonde de Kribi. Pour quoi faire ? Pour exploiter les matériaux industriels : Fer, cobalt, zinc, bref toutes ces matières qui sont épuisables et non renouvelables.

Vous les jeunes en particuliers vous devez être très inquiets, parce que d’ici quelques années, lorsque ces matières premières auront été exploitées et bradées à l’étranger, vous et plus encore vos enfants, voire vos petits-enfants, n’auront plus de quoi industrialiser le Cameroun. Il faut donc arrêter Paul Biya avant qu’il ne soit trop tard, sinon il hypothèque gravement l’avenir de notre pays.
Le Japon, la Chine, l’Allemagne, les Etats-Unis, sont des pays relativement plus industrialisés que le Cameroun, pourtant, ils sont relativement moins riches en matières premières que le Cameroun. Qu’est-ce ça veut dire ? Ça veut dire que l'industrialisation d’une nation ne découle pas de sa richesse en matière première.

Pour parlez comme vous, dire que l’exploitation des matières aujourd’hui, remet en cause l’avenir de notre peuple, n’est rien d’autre que de la démagogie ou de l’ignorance, ou peut etre encore, les deux à la fois

L’industrialisation d’une nation est la conséquence directe du progrès technologique matérialisé au travers de l’innovation.

Si un candidat commet une erreur aussi fondamentale sur un sujet aussi capital, pourquoi devons-nous lui accorder la moindre crédibilité ? N’est-ce pas là avoir le choix entre un ignorant qu’on aime et un savant qu’on n’aime pas ?

Pour quelqu’un qui dit réfléchir depuis des années sur le Cameroun et comment le développer, il est inexcusable, d’insinuer que l’industrialisation d’une nation découle de sa richesse en matières premières.
Q:Que comptez-vous faire pour valoriser le système scolaire qui semble colmater depuis quelques années au Cameroun ?

R:Permettez-moi avant de répondre à cette question de dire en complément de la première… parce que pour faire face efficacement à tous les problèmes, il faut disposer de moyen financier. Or, que se passe-t-il ? Le Cameroun est demeuré une colonie sur le plan économique de la France, le système bancaire est contrôlé par la France. Donc j’ai envie moi, c’est pour ça que je demande le mandat aux Camerounais : c’est-à-dire sortir de la BEAC, construire un système économique qui va produire beaucoup de recette et de moyens et alors à partir de ce moment, il sera possible de résoudre les problèmes sociaux.
Ne serait-il pas préférable de résoudre les problèmes sociaux- particulièrement la question de l’éducation, ensuite trouver des moyens d’accroitre nos recettes en s’appuyant sur les fruits de la recherche qui découlent de l’éducation, et enfin, voire dans quels mesures nous pourrions avoir notre propre monnaie ? Là au moins, nous aurions la certitude que nous sommes prêt à voler de nos propres ailes.

La stratégie qui consiste à plonger dans le vide, pour ensuite voir si nous pouvons voler, me semble hasardeuse, hypothétique et totalement irresponsable.
C’est dommage, mais écouter un candidat à la présidence de notre république exhiber une telle défaillance et légereté d’analyse, justifie en quelque sorte, la longévité de Paul Biya au pouvoir.
Si je suis élu, je compte former un gouvernement très restreint afin de faire beaucoup d’économies, il n’y aura pas de célébration d’anniversaire d’accession au pouvoir, d’anniversaire de création de mon parti et l’argent dégagé, sera prioritairement orienter vers le développement humain : Education, formation, santé. Ce seront mes priorités.
Okay, donc c’est avec l’argent économisé de la non-célébration des anniversaires et d’un gouvernement restreint qu’il compte financer l’éducation, la formation et la santé ? C’est la blague ou quoi ? D’abord, ce n’est pas chaque année que le RDPC célèbre l’anniversaire de sa création, ensuite, ce n’est pas chaque année que Paul Biya célèbre l’anniversaire de son ascension au pouvoir. Cependant, c’est sur l’argent économisé de ces évènements, que Hubert Kamgang compte reformer notre le système éducatif et celui de la santé.

Pour parlez comme vous, est-ce de la démagogie, de l'ignorance, ou alors les deux ?

A vous de voir…
Q:Que comptez-vous faire pour valoriser le système scolaire qui semble colmater depuis quelques années au Cameroun ?

R:Je tiendrai les états généraux de l’éducation, il faut que les acteurs eux-mêmes parlent. Vous savez, quand j’étais jeune comme vous, je bénéficiais de bourses il se trouve que depuis plusieurs décennies déjà, les bourses ont été supprimées. Et la dernière fois déjà en 2004, j’avais promis que si j’étais élu président de la république, je réinstaurais le système de bourse, d’une manière générale, parce que les enfants issues de famille pauvre, n’auraient pas pu faire des études.
Les bourses permettent-elles de valoriser le système éducatif ? Toute chose étant égale, un système éducatif qui offre des bourses est-il plus valeureux qu’un système éducatif qui n’en offre pas ? Non, car la valeur du système éducatif n’a rien à voir avec l’attribution ou la non attribution des bourses, mais tout à voir avec la qualité de l’enseignement et les débouchés après l’obtention de son parchemin.

Ici encore, il est évident que le candidat Hubert Kamgang, n’a jamais vraiment réfléchi à la question de l’éducation et de la jeunesse Cameroun. On a l’impression qu’il scande des slogans sur la jeunesse, mais des slogans poreux.

Ignorance ou démagogie ?
Q:Si vous êtes élu du peuple, que pensez-vous faire pour la jeunesse Camerounaise dont les besoins sont grandissants.

R:Les jeunes sont au cœur de mon programme, j’ai dit tout à l’heure qui si on laisse Biya réaliser ce qu’il fait, il va hypothéquer l’avenir du Cameroun. Mon programme est le meilleur pour vous parce que je compte mettre le Cameroun sur les rails. Quand vous dites faire pour les jeunes, ce qu’on peut faire pour eux c’est leur permettre de faire des études, d’obtenir une qualification, mais au-delà de la qualification, il faut qu’il y’ait des entreprises, parce que ce sont des entreprises qui créer des emplois.

Donc je mettrai en place un système bancaire autonome qui permettra à quiconque a des idées de projets, de trouver dans le système financier de quoi créer son entreprise et de quoi la faire fonctionner. N’attendez pas de moi que je vous dise que je vais créer 25000 emplois d’un coup, je mentirai, d’ailleurs ce qui les promettent ne le font pas : Si quelqu’un vous dit qu’il créera des emplois sans vous dire d’où viendra l’argent, sachez que ou il est démagogue ou il est ignorant. C’est pour ça que je dis que mon programme commence par la réforme du système économique Camerounais, parce que le système économique Camerounais demeure dominé par la France.

Il n’est pas possible de développer le Cameroun ou n’importe quel autre pays, lorsque son système bancaire, a commencé par la banque centrale, est dominé et géré par une puissance étrangère comme c’est le cas pour le Cameroun.
Le même candidat qui veut immédiatement rompre avec la France, le même candidat qui veut sortir de la BEAC et de la CEMAC, le même candidat qui veut créer l’UM la monnaie camerounaise- en honneur a UM Nyobe- le même candidat qui veut mettre en place un système bancaire autonome… Et ce n’est qu’après tout ça, qu’il pourra concrètement résoudre les problèmes de la jeunesse Camerounaise. Oh, pauvre Jeunesse camerounaise…

Avec ça, on se demande si Paul Biya est un tricheur ou alors, ou alors, le peuple ne trouve pas sa voix dans l'opposition.

Ci-dessous l'integralité de la vidéo via VoxAfrica:






video platformvideo managementvideo solutionsvideo player

StumbleUpon

1 commentaire:

Natanael a dit…

Que Monsieur Hubert nous excuse..hein!! Il a appris son métier de communicateur ou? Il dit des choses affreuses dans un média aussi regardé..mon Dieu comment est-ce possible ?

Enregistrer un commentaire